Mercato - PSG : Un coup de froid dans le dossier Achraf Hakimi ? La réponse !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alors que le PSG aurait fait d’Achraf Hakimi sa grande priorité en ce début de mercato estival, tout indique que le club de la capitale est en train de temporiser dans le dossier. Mais cela ne remettrait aucunement en question l’arrivée de l’international marocain à Paris.

Arrivé l’été dernier dans le cadre d’un prêt en provenance de l’AS Roma, Alessandro Florenzi n’a pas convaincu au Paris Saint-Germain cette saison. Pas plus que Thilo Kehrer et Colin Dagba, qui n’apparaissent pas comme des titulaires en puissance pour occuper le flanc droit de la défense parisienne. De ce fait, le premier cité va retourner en Italie et ne verra pas son option d’achat fixée à 9 M€ être levée, tandis que le PSG doit se lancer en quête d’un nouveau latéral droit. Et visiblement, en ce début de mois de juin, Leonardo a déjà trouvé la perle rare en la personne d’Achraf Hakimi. Vingt-deux ans, profil offensif, techniquement propre… Le joueur de l’Inter a tout pour plaire ! C’est pourquoi le PSG aurait décidé de passer à l’action pour l’arracher aux Nerazzurri qui, afin assainir leurs comptes, sont ouverts à l’idée de vendre le joueur qu’ils ont recruté au Real Madrid l’été dernier.

L’Inter serait sans nouvelles du PSG…

Cependant, si la piste Achraf Hakimi a été évoquée avec insistance du côté du PSG la semaine dernière, les bruits se sont quelque peu calmés ces derniers jours. Et cela ne serait pas le fruit du hasard si l’on en croit les informations dévoilées par Il Corriere dello Sport ce samedi. En…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles