Mercato - PSG : Un coup de tonnerre se confirme pour Angel Di Maria !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Même si la piste Atlético Mineiro a été démentie, Angel Di Maria pourrait bien quitter le PSG à la fin de la saison. De nombreuses équipes européennes et sud-américaines surveilleraient sa situation.

Même si son temps de jeu s’est réduit cette saison en raison notamment de l’arrivée de Lionel Messi dans la capitale française, Angel Di Maria reste ce joueur capable de faire des différences sur un coup de génie. Agé de 33 ans, l’international argentin reste un élément important dans le groupe de Mauricio Pochettino, qui lui a offert, malgré tout, l’occasion de briller cette année. Epanoui au sein du PSG malgré l’épisode de son cambriolage, Angel Di Maria a prolongé en mars dernier son contrat d’une année, soit jusqu’en 2022, avec une saison en option. Mais interrogé sur son avenir, el Fideo a bien l’intention de rester en France jusqu’en 2023. « Il me reste six mois et je devrais signer un contrat pour une année supplémentaire. La vérité, c’est que je veux rester, ma famille est très heureuse, mes filles sont très heureuses à l'école. Je l'ai dit sur le site internet (du PSG, NDLR), je voudrais partir d'ici par la grande porte, et si je pars c'est pour aller dans le football argentin, je veux finir mon contrat » avait-il confié il y a quelques jours lors d’un entretien à TNT Sports. Mais ces dernières heures, la presse brésilienne relance totalement l’avenir d’Angel Di Maria au PSG.

Un départ à la fin de la saison ne serait pas exclu

Agé de 33 ans, Angel Di Maria envisagerait de quitter…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles