Mercato - PSG : Cristiano Ronaldo attend un signe d'Al-Khelaïfi et... de Mbappé !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

A un an de la fin de son contrat à la Juventus, Cristiano Ronaldo pourrait partir cet été, mais les options sur le marché se font rares puisque peu de clubs peuvent s'offrir la star portugaise. Et le PSG serait clairement le mieux placé dans ce dossier.

Le Paris Saint-Germain semble bien parti pour réaliser un énorme mercato cet été. Il faut dire qu'après une saison en demi-teinte, le club de la capitale compte frapper fort pour se renforcer et enfin aller décrocher la victoire finale en Ligue des Champions. Dans cette optique, Georginio Wijnaldum a débarqué libre et devrait être imité par Gianluigi Donnarumma dans les prochaines heures. Comme révélé en exclusivité par le10sport.com, Achraf Hakimi va prochainement débarquer également. Le PSG et l'Inter ont trouvé un accord pour un transfert avoisinant les 70M€, bonus compris. Le club de la capitale tient donc déjà trois recrues estivales, mais ne compte pas s'arrêter en si bon chemin et vise notamment des renforts de prestige avec de très grands ciblés à l'image de Cristiano Ronaldo.

Le PSG serait la seule option pour Ronaldo... si Mbappé ne prolonge pas

En effet, la situation de Cristiano Ronaldo à la Juventus est de plus en plus incertaine. La star portugaise, dont le contrat prend fin en juin 2022, ne semble plus réellement en odeur de sainteté à Turin où Massimiliano Allegri, de retour sur le banc de la Vieille Dame, souhaite faire de Paulo Dybala le leader de son projet. Par conséquent, un départ de Cristiano Ronaldo n'est pas…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles