Mercato - PSG : Le départ d’une star du projet QSI est confirmé !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Sous contrat jusqu’en juin prochain, Angel Di Maria n’a jamais caché sa volonté de prolonger au PSG grâce à une option présente dans son bail, lui permettant de rester une année supplémentaire. Cependant, le départ de l’Argentin semble inéluctable, et ce dernier ne devrait pas être regretté dans la capitale après sa dernière saison décevante.

Depuis son arrivée au Paris Saint-Germain en 2015, et malgré les arrivées de Neymar et Kylian Mbappé à l’été 2017, Angel Di Maria est parvenu à s’imposer comme un élément indispensable du côté du Parc des Princes, devenant notamment le meilleur passeur de l’histoire du PSG (115) au cours de ses 289 apparitions sous le maillot rouge et bleu. Mais cette saison, l’Argentin est en grande difficulté avec 3 buts et 5 passes décisives en 25 matches, et un temps de jeu considérablement réduit. De quoi inciter le PSG à vouloir se séparer de son attaquant, qui a pourtant multiplié les appels du pied en direction de Nasser Al-Khelaïfi et Leonardo ces derniers mois. « J’ai une année supplémentaire en option si les deux parties sont d’accord. De mon côté ça se joue avec mon âge, mon objectif c’est de sortir par la grande porte, heureux, content. Je suis déjà parti du Real en mauvais termes malgré la victoire en Ligue des champions, de Manchester c’était pareil. Si je dois retourner dans le football argentin j’espère partir par la grande porte d’un grand club comme le PSG. Si je veux partir sur un titre ? J’espère surtout avoir un an supplémentaire »,…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles