Mercato - PSG : Le départ de Kylian Mbappé se confirme sérieusement !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Sous contrat jusqu'en juin 2022 avec le PSG, Kylian Mbappé semble bien décidé à quitter le club de la capitale dès cet été et l'aurait fait savoir à ses dirigeants. En coulisses, le Real Madrid se tiendrait prêt à dégainer une offre comprise entre 120 et 150M€ et compte passer à l'action en fin de mercato.

Cet été, le PSG a déjà réalisé un mercato impressionnant avec les arrivées de Achraf Hakimi, Georginio Wijnaldum, Sergio Ramos, Gianluigi Donnarumma et Lionel Messi. Un recrutement qui n'est peut-être pas encore terminé puisque les noms de Paul Pogba et Eduardo Camavinga continuent de circuler du côté du club de la capitale. Néanmoins, c'est bien le feuilleton Mbappé qui devrait animer la fin du mercato du PSG. Et pour cause, le contrat de l'attaquant français s'achève en juin 2022 et il ne semble pas enclin à prolonger pour le moment. Par conséquent, un départ libre dans un an représente une vraie menace. A moins que le PSG ne finisse par se résoudre à vendre Kylian Mbappé dès cet été. Ce serait en tout cas la volonté du Champion du monde.

Mbappé a demandé son départ

En effet, El Confidencial fait le point sur la situation de Kylian Mbappé et assure que la volonté du joueur est claire : il veut partir. L'international français l'aurait même déjà fait savoir à la direction du PSG. Après avoir repoussé trois offres de prolongation, l'ancien Monégasque aurait affirmé à Nasser Al-Khelaïfi qu'il ne comptait pas rester à Paris. Et l'arrivée de Lionel Messi n'y change rien.

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles