Mercato - PSG : Le départ de Neymar validé en interne par Kylian Mbappé ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Après une nouvelle saison poussive avec le PSG, Neymar voit son avenir remis en question. L’international brésilien aurait été placé sur la liste des transferts, une décision validée par Luis Campos et Doha. De son côté, Kylian Mbappé ne sera pas contre un départ de Neymar avec qui il n’est plus aussi proche.

L’aventure de Neymar avec le PSG commence à tourner au vinaigre. Quand il débarque à Paris en 2017, le Brésilien incarne le visage du nouveau PSG. Plus clinquant, plus bling-bling, mais pas plus de succès. Malgré l’arrivée de Neymar, le club de la capitale ne parvient toujours pas à mettre la main sur la Ligue des Champions, l’objectif suprême de QSI. Du côté de Neymar, les pépins physiques s’enchaînent, et souvent à la même période. Le PSG continue de le soutenir parce que les performances restent satisfaisantes, jusqu’à ce que le malaise s’importe sur le terrain. Depuis deux saisons, Neymar n’est plus que l’ombre du joueur qu’il était au FC Barcelone. A tel point que son avenir est remis en cause…

Neymar sur le départ : tout le monde valide, y compris Doha !

D’après les informations de Foot Mercato, le PSG penserait à vendre l’international brésilien. Luis Campos, le nouveau conseiller sportif du club, aurait validé cette décision et serait prêt à céder l’attaquant de 30 ans. Tout comme Doha ! Même si Neymar pouvait paraître intouchable, plus personne au PSG ne serait prêt à le retenir. Une information confirmée par Goal. Toutefois, le joueur formé à Santos n’envisagerait…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles