Mercato - PSG : Deux pistes encore actives à Doha pour remplacer Kylian Mbappé ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Kylian Mbappé arrivant au terme de son contrat avec le PSG, le Qatar s’active plus que jamais en coulisses pour essayer de dénicher son successeur sur le marché des transferts. Et les pistes menant à Darwin Nuñez (Benfica Lisbonne) et Ousmane Dembélé (FC Barcelone) semblent les plus chaudes à l’heure actuelle…

Kylian Mbappé et le PSG, ça sent la fin ! L’attaquant français arrive en fin de contrat avec le club de la capitale, et à en croire les dernières tendances, il semble bel et bien parti pour s’engager avec le Real Madrid qui le courtise depuis de nombreuses années, et fait le forcing pour l’attirer depuis l’été dernier. Le PSG va donc perdre très gros dans le cadre de son grand projet avec ce départ libre de Mbappé qui se profile, et du coup, le Qatar s’active en coulisses pour trouver son successeur sur le front de l’attaquant parisienne. Comme le10sport.com vous l’avait révélé en exclusivité l’été dernier, Erling Haaland (Borussia Dortmund) et Robert Lewandowski (Bayern Munich) figuraient sur les tablettes du PSG à cet effet, mais le premier va s’engager avec Manchester City tandis que le second semble plutôt parti pour prendre la direction du FC Barcelone. Doha va donc devoir aller trouver son bonheur ailleurs, et deux autres profils XXL sont étudiés à cet effet.

Le PSG à fond sur Nunez et Dembélé

Dans ses colonnes du jour, L’Equipe fait le point sur le mercato agité des attaquants en Europe et annonce que deux joueurs sont toujours ciblés par le PSG : Ousmane Dembélé (24…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles