Mercato - PSG : Les deux prochaines recrues pourraient être…

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Dans cette dernière ligne droite du mercato estival, le PSG pourrait encore réserver quelques surprises. Et après son recrutement XXL, le club de la capitale se penche sur le cas Eduardo Camavinga ainsi que d’un latéral gauche…

Le 31 août prochain à 23h59, le mercato estival fermera officiellement ses portes en France. Et le PSG, qui a déjà réalisé un recrutement pour le moins colossal avec les arrivées de Georginio Wijnaldum (libre), Achraf Hakimi (65M€), Sergio Ramos (libre), Gianluigi Donnarumma (libre) et Lionel Messi (libre), pourrait encore réserver plusieurs surprises ! En plus de sa volonté de se séparer de plusieurs éléments devenus indésirables au Parc des Princes (Rafinha, Pablo Sarabia, Thilo Kehrer, Layvin Kurzawa, Sergio Rico…), le club de la capitale programmerait des offensives de dernière minute pour parfaire son effectif. Et les nouvelles priorités sont déjà définies en interne pour le PSG.

Camavinga et un latéral gauche attendus ?

Le premier cas concerne bien évidemment Eduardo Camavinga (18 ans), qui est en instance de départ au Stade Rennais où il n’a plus qu’une seule année de contrat. La piste Paul Pogba s’était considérablement refroidie ces derniers jours, Leonardo devrait logiquement mettre le paquet sur Camavinga s’il souhaite renforcer l’entrejeu du PSG, d’autant qu’une offre avoisiner les 30/35M€ devrait suffire à boucler l’opération. De plus, le jeune milieu de terrain français serait bel et bien déterminé à signer à Paris… Et enfin, comme l’a révélé…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles