Mercato - PSG : A Doha, on reçoit un nouveau signal pour Cristiano Ronaldo

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Annoncé proche d’une arrivée au Paris Saint-Germain cet été, Cristiano Ronaldo devrait vraisemblablement rester au moins une saison supplémentaire à la Juventus.

C’est un feuilleton qui dure depuis le mois de mars et l’élimination de la Juventus en huitième de finale en Ligue des Champions. A moins d’un an de la fin de son contrat, Cristiano Ronaldo serait agacé par les échec européens de son club et voudrait changer d’air, afin de trouver une équipe qui peut lui offrir une sixième Ligue des Champions et un sixième Ballon d’Or. Une seule semble prête à lui offrir tout cela. La presse italienne a en effet évoqué un intérêt mutuel entre Cristiano Ronaldo et le Paris Saint-Germain, qui à un an et demi de la Coupe du monde au Qatar semble prêt à faire des folies. A en croire La Gazzetta dello Sport, les propriétaires du PSG auraient même promis au Portugais un salaire net de 31M€ par an, soit ce qu’il gagne actuellement à la Juventus. Pourtant, les choses ont commencé à se compliquer pour le PSG et Cristiano Ronaldo...

Cristiano Ronaldo n’a pas oublié le PSG, mais...

Ces dernières semaines, la position de la star portugaise ne semble pas avoir changé. Il Corriere dello Sport assure ce mercredi que Cristiano Ronaldo rêverait toujours d’une arrivée au Paris Saint-Germain, où il est convaincu qu’il pourrait aller chercher la première Ligue des Champions de l’histoire du club. Un homme semble pourtant tout bloquer : Kylian Mbappé. D’après les informations du quotidien italien, il n’y…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles