Mercato - PSG : Entre José Mourinho et Christophe Galtier, Luis Campos a déjà tranché !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Pour assurer la succession de Mauricio Pochettino dont les jours sont comptés sur le banc du PSG, les candidats semblent être multiples. Parmi eux figurerait José Mourinho selon la presse britannique. Néanmoins, Luis Campos, conseiller sportif du président Nasser Al-Khelaïfi, aurait Christophe Galtier et un profil plus jeune que celui du Special One en tête.

Les journées se suivent et les pistes se succèdent pour l’après-Mauricio Pochettino. Le10sport.com vous révélait dès le mois de novembre 2021 que la position de l’entraîneur argentin était fragilisée à la tête de l’effectif du PSG. Et les éliminations prématurées du Paris Saint-Germain au stade des 1/8èmes de finale de la Coupe de France et de la Ligue des champions semblent avoir plus que simplement entamé le crédit de Pochettino qui devrait être démis de ses fonctions dans les prochains jours selon Le Parisien, alors que son contrat court jusqu’en juin 2023. Le conseiller sportif du président Nasser Al-Khelaïfi, qui devrait être bientôt le devenir officiellement, aurait déjà dressé une liste de potentiels successeurs à Mauricio Pochettino à en croire les différents médias et au vu des divers noms qui circulent dans la presse. Ces dernières heures, Marcelo Gallardo, Thiago Motta ou encore Ruben Amorim ont circulé, au même titre qu’Antonio Conte qui est pour sa part une piste de longue date. Néanmoins, un autre nom d’envergure a fuité dans la presse anglaise. En effet, selon The Daily Telegraph et talkSPORT, José Mourinho

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles