Mercato - PSG : Erling Haaland, un combat déjà perdu d'avance pour Leonardo ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Comme le10sport.com vous l'a révélé en exclusivité, le PSG a fait d'Erling Haaland sa priorité en cas de départ de Kylian Mbappé en 2022. Pour mettre toutes les chances de son côté et faire plier à la fois le Borussia Dortmund et le joueur, le club de la capitale envisagerait de déployer des moyens colossaux l'été prochain. Toutefois, ces efforts pourraient être vains, puisque les dirigeants du Real Madrid seraient convaincus qu'Erling Haaland veut les rejoindre.

Lors du dernier mercato estival, le PSG a fait ton son possible pour conserver Kylian Mbappé. Bien que son numéro 7 sera en fin de contrat le 30 juin, la direction parisienne voulait absolument le conserver cet été. Comme le10sport.com vous l'a révélé en exclusivité, son plan A est de retenir Kylian Mbappé et de le prolonger d'ici la fin de son bail. Et malgré les assauts répétés du Real Madrid, qui auraient avoisiné les 160M€ et les 180M€, le PSG a résisté jusqu'à la fin du mercato estival. Dans le cas où Kylian Mbappé ne renouvelait pas son contrat en terres parisiennes, les hautes sphères rouge et bleu ont déjà tout prévu. Selon Le 10 Sport, Leonardo a fait d'Erling Haaland sa priorité en cas de départ de Kylian Mbappé à la fin de son contrat le 30 juin. Et pour obtenir gain de cause avec le buteur du Borussia Dortmund, le directeur sportif du PSG serait prêt à lâcher une somme folle.

Le PSG veut dépenser des sommes folles pour Haaland mais...

Selon les informations d'Ok Diario, divulguées ce samedi, le PSG aurait déjà…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles