Mercato - PSG : Les espoirs du Real Madrid volent en éclats pour Mbappé !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alors qu’il était annoncé jusque-là que le Real Madrid croyait en ses chances d’attirer Kylian Mbappé dans son effectif cet été, le panorama serait en train de changer dans le dossier.

Le dossier Kylian Mbappé est clairement l’un des feuilletons de l’été… et ce en dépit du fait que Nasser Al-Khelaïfi ait bien expliqué qu’il ne comptait pas se séparer son international français au cours de cette fenêtre estivale des transferts. Rappelons le contexte : à moins d’un an du terme de son contrat au Paris Saint-Germain, le joueur âgé de 22 ans ne souhaite pas prolonger, et ce en dépit de l’arrivée de Leo Messi dans l’effectif parisien comme le10sport.com vous l’a indiqué, chose qui comble pourtant les garanties sportives réclamées par l’ancien joueur de l’AS Monaco en plus du joli recrutement opérer par la direction sportive francilienne. Ainsi, dans ce contexte, le Real Madrid verrait une occasion en or pour enrôler Kylian Mbappé d’ici au 31 août, tablant sur le fait que le PSG sait bien que ce mercato estival pourrait être la dernière occasion pour Paris de ne pas le laisser filer gratuitement.

Le Real Madrid n’y croit plus pour Kylian Mbappé

De ce fait, il est annoncé en Espagne depuis des jours que le Real Madrid se tient prêt à accueillir Kylian Mbappé. Une offre comprise entre 120 et 150 M€ a même été évoquée dans la presse, tandis que le joueur aurait lui-même communiqué au PSG son intention de s’en aller dès maintenant. Ainsi, l’optimisme aurait gagné les hautes sphères du club…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles