Mercato - PSG : Le Fair-play financier jouerait déjà de sales tours à Pochettino !

Th.B.
·1 min de lecture

Pressenti pour prendre la succession de Thomas Tuchel au PSG, Mauricio Pochettino ferait du recrutement de Christian Eriksen et de Dele Alli deux priorités. Mais l’UEFA, via le Fair-play financier, pourrait lui mettre des bâtons dans les roues.

Certes, le PSG n’a toujours pas officialisé le départ de Thomas Tuchel. Cependant, dans la nuit de mardi à mercredi, Leonardo a fait savoir à l’Allemand que son aventure parisienne arrivait à sa fin alors que son contrat courrait jusqu’en juin prochain, comme le10sport.com vous l’a affirmé jeudi sur les coups de midi. Quelques heures plus tard, Kylian Mbappé officialisait la chose sur son compte Instagram par le biais d’une Story alors que le PSG n’a pas dit un mot sur la question. « C'est malheureusement la loi du football, mais personne n'oubliera votre passage ici. Vous avez écrit une belle ligne de l'histoire du club et je vous dis merci coach ». Après Mbappé, Timothée Pembelé a suivi son aîné en utilisant son compte Instagram pour remercier le désormais ex-entraîneur du PSG. « Merci coach pour mes débuts en pro et bonne chance pour la suite ». Très vite, Mauricio Pochettino est devenu le successeur pressenti et le10sport.com vous révélait en exclusivité que l’Argentin avait donné son accord pour un contrat de deux ans et demi, soit jusqu’en juin 2023. L’ancien coach de Tottenham, sans club depuis son éviction en novembre 2019 aurait déjà quelques idées sur le marché des transferts. En plus de son compatriote Lionel Messi qu’il aimerait…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com