Mercato - PSG : Le FC Barcelone en rajoute une couche sur le départ de Leo Messi !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alors que Leo Messi évolue désormais du côté du Paris Saint-Germain, Joan Laporta a une nouvelle fois tenu à expliquer les coulisses du départ de l’international argentin du FC Barcelone.

Après l’élection de Joan Laporta en mars dernier, tout indiquait que Leo Messi allait prolonger son contrat au FC Barcelone. Seulement voilà, les problèmes financiers du club catalan en ont décidé autrement. Ainsi, après des semaines où il était annoncé à plusieurs reprises que la prolongation de La Pulga était imminente, le Barça a finalement du se résoudre à voir Leo Messi s’en aller au début du mois d’août face à son incapacité à enregistrer ses émoluments dans sa masse salariale colossale. Cela a alors offert une occasion en or au Paris Saint-Germain pour enrôler le sextuple lauréat du Ballon d’Or, qui a ainsi paraphé un contrat de deux ans assorti d’une troisième année supplémentaire optionnelle au terme d’un intense feuilleton de cinq jours.

« Ce moment devait arriver tôt ou tard »

Cependant, tandis que le PSG savoure la présence de Leo Messi dans son effectif, ce denier ayant déjà inscrit trois buts en trois rencontres de Ligue des champions, le FC Barcelone traverse un début de saison délicat sans celui qui était son homme providentiel depuis des années. Et à l’occasion de l’assemblée des Socios du club catalan, Joan Laporta a une nouvelle fois expliqué les coulisses du départ de l’ancien numéro 10 du Barça. « Nous n'avions pas de marge salariale et avec le résultat de l'audit, nous avons…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles