Mercato - PSG : Le feuilleton Donnarumma repart de plus belle !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Recruté libre par le PSG l’été dernier, Gianluigi Donnarumma vit une période particulièrement difficile depuis l’élimination face au Real Madrid en Ligue des Champions. Au point même que son avenir dans la capitale soit remis en question, avec une nouvelle copie décevante rendue dimanche soir contre l’OM.

Titularisé par Mauricio Pochettino dans les buts du PSG dimanche soir pour la réception de l’OM (2-1), Gianluigi Donnarumma est clairement fautif sur l’unique but encaissé par le club de la capitale, signé Duje Caleta-Car : « Nous sommes très heureux d’avoir donné ce bonheur à nos supporters avec cette victoire ce soir. Nous savions que c’était important non seulement pour nous, mais pour tous nos supporters, donc nous sommes fiers d’avoir gagné ce match (…) Nous devons jouer plus de matchs comme ce soir et ne pas nous compliquer la vie et gagner. Notre objectif pour la fin de saison ' Gagner tous les matches, gagner la Ligue1, vaincre et convaincre », a lâché Donnarumma au micro de PSG TV après la rencontre, affichant donc un discours serein sur sa situation personnelle. Et pourtant…

L’avenir de Donnarumma déjà relancé ?

En effet, L’Equipe avait lâché une petite bombe dimanche dans ses colonnes en annonçant qu’un départ de Gianluigi Donnarumma était possible l’été prochain au PSG. Mis en concurrence directe avec Keylor Navas depuis son arrivée l’été dernier, le gardien italien pourrait voir d’un mauvais œil le possible limogeage de Leonardo et ainsi envisager de claquer la porte…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles