Mercato - PSG : Le feuilleton Icardi est encore loin d'être terminé !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Peu utilisé cette saison, en dépit de l’arrivée de son compatriote Mauricio Pochettino Mauro Icardi pourrait bien quitter le Paris Saint-Germain. Mais Leonardo ne semble pas vraiment avoir beaucoup d’options...

L'histoire de Mauro Icardi au Paris Saint-Germain pourrait se termine cet été. Ses différentes blessures lui ont couté la place de titulaire et Moise Kean en a profité pour s’illustrer. Désormais, c’est l’Italien qui semble être la priorité du PSG, puisque RMC Sport a révélé que Nasser Al-Khelaïfi aurait tout récemment abordé ce sujet avec Mino Raiola. Que va donc devenir Icardi ? La presse italienne assure que Wanda Nara, sa compagne et agent, travaillerait dans l’ombre depuis plusieurs mois pour boucler un retour en Serie A. D’ailleurs, Leonardo a reçu une excellente nouvelle, puisque Icardi possédait apparemment une clause obligeant le PSG à payer 15M€ à l’Inter, en cas de vente du joueur à un club italien. D’après les informations du quotidien, cette clause n’existerait plus et Leonardo a donc les mains libres pour Icardi.

La Juventus ne penserait plus à Icardi

En Italie, il semble toutefois y avoir très peu de solutions pour Mauro Icardi. Tout laissait penser que la Juventus allait tout faire pour enfin recruter un joueur suivi depuis 2012, mais la situation aurait radicalement changé à Turin. Sky Sport Italia a en effet expliqué que le salaire de l’attaquant, qui gagne 9,6M€ par au Paris Saint-Germain, aurait effrayé les Bianconeri qui regarderaient désormais ailleurs.…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles