Mercato - PSG : Le feuilleton Mbappé déjà bouclé par le Qatar ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Malgré la volonté du Real Madrid de passer à la vitesse supérieure pour le transfert de Kylian Mbappé, le PSG ne devrait pas changer de position concernant sa star.

De retour à l’entraînement il y a quelques jours, Kylian Mbappé n’a toujours pas apposé sa signature sur un nouveau contrat avec le PSG. Pire encore, de nombreuses sources indiquent que le champion du monde tricolore aurait annoncé en interne qu’il ne comptait pas prolonger malgré l’insistance de sa direction afin de favoriser son départ. Le club de la capitale va donc devoir prendre une décision capitale dans les prochains jours, au risque de voir Kylian Mbappé partir gratuitement à l’été 2022. Selon les informations de la presse espagnole, le Real Madrid a l’intention de profiter de la situation pour passer à la vitesse supérieure dans ce dossier. Ce vendredi, Marca a révélé que le Real Madrid avait à sa disposition la somme de 200M€ pour parvenir à ses fins, même si Florentino Pérez espérerait boucler le dossier Mbappé pour 150M€, tout en proposant un salaire annuel de 20M€ à l’attaquant bondynois. Mais cela pourrait ne pas s’offrir.

« Si le Qatar veut que Mbappé aille jusqu’au bout de son contrat, il ira au bout de son contrat »

Comme l’explique Hervé Penot, journaliste à L’Équipe, le pressing du Real Madrid ne devrait pas suffire à faire plier le PSG dans le contexte actuel. « 200M€, ça ne change rien, surtout pour le PSG. L’argent, ce n’est pas vraiment le problème de la maison. Au Qatar, il y a ce qu’il faut…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles