Mercato - PSG : Le feuilleton Neymar est enfin terminé !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alors qu’il a prolongé son contrat au PSG il y a quelques mois, Neymar n’aurait plus la moindre chance de quitter le club de la capitale, tout du moins à court ou moyen terme.

Arrivé au Paris Saint-Germain à l’été 2017 en provenance du FC Barcelone, Neymar a longtemps voulu quitter le club de la capitale française. Ses envies d’ailleurs avaient même engendré un énorme feuilleton au cours de la fenêtre estivale des transferts 2019. Lors de celle-ci, le Barça avait effectué tout son possible dans l’optique de rapatrier son ancien numéro 11, mais il avait finalement du se raviser face à la position ferme du PSG qui n’avait de cesse de réclamer une somme d’argent que le club catalan ne pouvait pas dépenser. Resté au sein des pensionnaires du Parc des Princes, tout le monde imaginait que Neymar allait partir un an plus tard. Mais finalement, l’international brésilien a fini par tomber sous les charmes de la Ville Lumière. Épanoui jamais comme, montrant toute sa joie à Paris après la période du premier confinement, le médaillé d’or aux Jeux Olympiques 2016 était métamorphosé et a fini par prolonger son contrat en mai dernier.

Neymar est au PSG pour du très long terme !

À l’issue de longues négociations, le PSG et l’entourage de Neymar ont fini par trouver un terrain d’entente pour un nouveau contrat courant jusqu’en juin 2025. Le club parisien s’est ainsi assuré des services de l’attaquant de 29 ans sur le très long terme, et ce alors que la piste d’un retour vers le FC Barcelone avait…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles