Mercato - PSG : Le feuilleton Paul Pogba totalement relancé ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Malgré des discussions avec plusieurs prétendants européens, à l’instar du PSG, Paul Pogba n’aurait toujours pas pris sa décision pour son avenir, et différentes options seraient encore envisageables le concernant.

Que va décider Paul Pogba pour son avenir ? Actuellement dans sa dernière année de contrat, le milieu de Manchester United fait durer le suspense, au grand dam de sa direction qui attend une réponse à son offre formulée il y a quelques mois déjà. Plusieurs options s’offrent à l’international français, très courtisé en raison de sa situation contractuelle. Déjà intéressé l’été dernier, le PSG n’aurait pas tiré un trait sur le joueur de 28 ans et apparaîtrait même en pole position dans ce dossier à en croire The Times. Une tendance confirmée par Le Parisien, annonçant que Paul Pogba était tenté par un retour en île-de-France, sa région natale. Cependant, rien n’est joué pour Leonardo, à la lutte avec le Real Madrid et la Juventus dans ce dossier.

Real, Juve, PSG… Une grosse bataille s’annonce pour Pogba

Comme l’explique 90min, une lutte à quatre s’annonce pour Paul Pogba. D’après la branche britannique du média sportif, c’est bien le PSG qui apparaît comme le favori dans ce dossier, au même titre que le Real Madrid, qui n’a pas oublié le milieu de terrain. Alors que ce dernier apparaissait déjà comme une priorité aux yeux de Zinedine Zidane, Florentino Pérez serait toujours en course pour mettre la main sur Paul Pogba, considéré comme l’une des cibles principales du club,…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles