Mercato - PSG : Frenkie de Jong lâche ses vérités sur les rumeurs de transfert !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alors qu’il est contractuellement lié au FC Barcelone jusqu’en juin 2026, Joan Laporta pourrait se retrouver dans l’obligation d’accepter une belle offre de transfert du PSG, de Manchester United ou de n’importe quel autre club pour Frenkie de Jong. Néanmoins, un transfert ne serait clairement pas d’actualité selon le principal intéressé.

En raison de la situation financière dans laquelle le FC Barcelone se trouve, le président Joan Laporta ayant fait part d’une dette s’élevant à 1,3Md€ en août dernier, le comité de direction du Barça pourrait bien se retrouver contraint de se séparer de Frenkie de Jong dans le cadre du mercato estival. En effet, alors que l’international néerlandais dispose d’une belle cote sur le marché des transferts et d’un contrat courant jusqu’en juin 2026, le FC Barcelone pourrait faire une affaire particulièrement lucrative en vendant De Jong. Cependant, le président Joan Laporta a fermé la porte à une telle éventualité à l’occasion d’un entretien accordé à l’Esportiu. « Je parle des joueurs de l'équipe première du Barça et il y en a beaucoup qui sont de grande qualité, dont Frenkie De Jong. Il connaît notre système et, oui, c'est un joueur convoité sur le marché et nous avons reçu des propositions, mais nous pensons qu'il devrait continuer au Barça ». En parallèle, le PSG aurait ouvert le dossier Frenkie de Jong depuis un bon moment d’après El Chiringuito, à savoir depuis le dernier mercato hivernal, au cours d’une discussion avec les dirigeants du FC

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles