Mercato - PSG : Frenkie de Jong a pris une énorme décision pour son avenir !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Bien que le PSG et Manchester United sembleraient garder un oeil sur le feuilleton Frenkie de Jong, le milieu de terrain néerlandais n’aurait pas l’intention de quitter le FC Barcelone, club auquel il est contractuellement lié jusqu’en juin 2026.

À l’hiver 2019, une énorme bataille faisait rage sur le marché pour le recrutement de Frenkie de Jong qui brillait sous les couleurs de l’Ajax Amsterdam. Manchester City, la Juventus ainsi que le PSG semblaient être sur les rangs. Mais finalement, c’est bien le FC Barcelone qui est sorti victorieux de cette course à la signature de l’international néerlandais et depuis, une prolongation de contrat a même été signée jusqu’en juin 2026. De quoi assurer l’avenir de De Jong au FC Barcelone ? Pas vraiment car selon Foot Mercato, les envies de départ étalées dans la presse ne proviendraient pas du joueur, mais plutôt de son agent. Mais il n’en fallait pas plus pour que la presse espagnole lie le nom de Frenkie de Jong au PSG une nouvelle fois, en atteste l’information communiquée dernièrement par la Cadena SER. Et malgré quelques irrégularités cette saison, le FC Barcelone ne devrait pas se séparer de Frenkie de Jong cet été selon son ancien coach Ronald Koeman, bien qu’El Chiringuito ait affirmé le contraire en disant qu’il ne faudrait qu’une offre de 70M€ pour inciter le FC Barcelone à tourner la page De Jong. « Le Barça ne veut pas vendre Frenkie. C'est un grand joueur, un grand milieu de terrain. Il traverse quelques matchs où il n'a pas…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles