Mercato - PSG : Grande nouvelle pour les titis parisiens !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alors que le mercato estival approche, plusieurs jeunes joueurs du Paris Saint-Germain sont convoités. En vue de la fin du championnat, Mauricio Pochettino compte leur donner une chance, afin que ces derniers puissent se montrer.

Ces derniers temps, plusieurs jeunes joueurs issus du Paris Saint-Germain ont explosé en Europe. En effet, tandis que Christopher Nkunku et Moussa Diaby rayonnent en Allemagne avec le RB Leipzig et le Bayer Leverkusen, Mike Maignan fait les beaux jours du Milan AC. Cependant, cela ne semble pas avoir donné des idées aux PSG, qui ne laisse pas beaucoup de place à ses cracks. Cette saison, ceux-ci n’ont pas beaucoup de temps de jeu, et Xavi Simons, El Chadaille Bitshiabu, Edouard Michut ou Ismaël Gharbi n’ont pas foulé les pelouses à plus de 7 reprises.

Certains jeunes parisiens sont convoités en Europe

Malgré leur faible temps de jeu, certains jeunes joueurs du Paris Saint-Germain sont convoités. En effet, El Chadaille Bitshiabu, annoncé comme l’un des plus grands espoirs du club de la capitale, suscite les intérêts du Bayern Munich et du RB Salzbourg. Xavi Simons, de son côté, attire les convoitises du FC Barcelone, qu’il a quitté en 2019. Les Catalans, qui ont donné leurs chances à Ansu Fati, Oscar Mingueza, Nico Gonzalez ou Gavi lors des dernières saisons, font de plus en plus confiance à leur formation, et pourraient garantir un temps de jeu plus conséquent au Néerlandais, qui sera libre de tout contrat le 30 juin prochain.

Pochettino compte leur donner…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles