Mercato - PSG : Haaland, Lewandowski... Le Qatar est prévenu pour la succession de Mbappé !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Avec le contrat de Kylian Mbappé qui expire le 30 juin prochain, le PSG a fait d'Erling Haaland et de Robert Lewandowski ses deux priorités, comme révélé par le10sport.com. Ancien président du Bayern Munich, Uli Hoeness a assuré vouloir plus que jamais conserver le Polonais. Néanmoins, l'Allemand est prêt à laisser le champ libre dans le dossier de la star du Borussia Dortmund.

L'année 2022 s'annonce bouillante sur le marché des transferts et le PSG est bien parti pour une nouvelle fois se retrouver au centre de l'attention cet été. En effet, le contrat de Kylian Mbappé expire à la fin de la saison et le Français n'a toujours pas décidé de renouveler son bail avec Paris, tandis que l'ombre du Real Madrid plane. Comme révélé par le10sport.com au mois d'août dernier, Leonardo a déjà préparé son plan de vol en coulisses, en visant Erling Haaland et Robert Lewandowski en cas de départ de Kylian Mbappé. Du côté de l'Allemagne, Uli Hoeness a alors évoqué les cas des deux stars de Bundesliga lors d'un entretien avec la presse allemande à l'occasion de ses 70 ans le 5 janvier prochain.

«Lewandowski est une partie vitale de nous»

À 33 ans, Robert Lewandowski est aujourd'hui l'un des meilleurs attaquants du monde. Alors que son contrat se termine en 2023 avec le Bayern Munich, le Polonais devrait prochainement discuter d'une prolongation avec ses dirigeants, comme le révèle Uli Hoeness au magazine Welt am Sonntag : « Robert Lewandowski est une partie vitale de nous et il est signé jusqu'en…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles