Mercato - PSG : Haaland, Mbappé… L’hiver de tous les dangers pour Leonardo ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Au cours du mercato hivernal, Leonardo devrait y voir plus clair en ce qui concerne l’avenir de Kylian Mbappé, mais aussi son éventuelle succession. D’ailleurs, le directeur sportif du PSG pourrait voir un ou plusieurs trains passer pour le remplaçant de Mbappé en janvier. Explications.

Samedi dernier, l’Équipe de France a surclassé le Kazakhstan au Parc des princes en passant huit buts à son adversaire. Lors de cette grande victoire, Kylian Mbappé a inscrit un quadruplé dans son jardin. Un stade que l’attaquant du PSG pourrait quitter en fin de saison, soit au moment de l’expiration de son contrat avec le Paris Saint-Germain. En effet, à l’instant T, aucune avancée concrète ne serait à noter au niveau de la prolongation du champion du monde tricolore qui a lâché un énigmatique message dans la foulée du succès des Bleus. « Je ne sais pas, je ne sais pas encore (sourire). Je suis là. Cette saison, j’ai dit que j’ai passé cinq années extraordinaires, j’ai profité de chaque instant et je continue à le faire. Maintenant, plein de grandes choses vont venir, de grandes échéances, mais j’ai déjà parlé de cela ». Il semblerait, si on lit entre les lignes, que le PSG est susceptible d’être prochainement de l’histoire ancienne, d’autant plus que Kylian Mbappé a avoué à L’Équipe et RMC Sport avoir demandé à ses dirigeants de le laisser partir à la dernière intersaison. À une poignée de semaines du mercato hivernal, l’épilogue de ce feuilleton pourrait se rapprocher puisque dès le 1er janvier,…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles