Mercato - PSG : Hakimi envoie un énorme message à Mbappé !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alors que le contrat de Kylian Mbappé s'achève en juin prochain, Achraf Hakimi, très proche de l'international français, espère qu'il prolongera l'aventure au PSG afin qu'il puisse continuer à évoluer sous le même maillot.

L'avenir de Kylian Mbappé n'en finit plus d'être commenté. Et pour cause, le contrat de l'attaquant du PSG s'achève en juin prochain, et son annonce tarde à venir. « Je n’ai pas fait mon choix, tout le monde sait que je n’ai pas fait mon choix. Je n’ai pas pris ma décision, je réfléchis car il y a de nouveaux éléments, il y a beaucoup de paramètres. Je n’ai pas envie de me tromper, j’ai envie de faire le bon choix. Après je sais que pour les gens, ça tarde un peu, on en parle tous les jours », assurait le principal intéressé il y a quelques jours au micro de Prime Video. Le choix de Kylian Mbappé semble désormais se réduire à deux options à savoir prolonger au PSG ou signer au Real Madrid. Et comme révélé en exclusivité par le10sport.com, alors que le club merengue a longtemps semblé idéalement placé pour attirer le crack de Bondy, le PSG a fait une partie de son retard, au point qu'une prolongation de contrat ne soit plus du tout utopique. Une excellente nouvelle pour Achraf Hakimi.

«J'ai envie qu'il reste ici pour qu'on profite»

En effet, les deux joueurs sont très proches et ont noué une relation d'amitié très rapidement après leur rencontre comme l'explique l'international marocain au micro de Téléfoot : « C'était spontané depuis le jour où je suis arrivé.…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles