Mercato - PSG : Hakimi se lâche sur son intégration !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Recruté pour plus de 50M€ l'été dernier, Achraf Hakimi a vécu une première saison très animée au PSG. L'international marocain juge d'ailleurs son intégration et estime qu'après une période d'adaptation, il va encore revenir plus fort.

Depuis plusieurs saisons, le poste de latéral droit est l'un des points faibles du PSG. En effet, depuis l'arrivée de QSI, plusieurs joueurs se sont succédé à ce poste à l'image de Christophe Jallet, Serge Aurier, Thomas Meunier, Alessandro Florenzi ou encore Colin Dagba, sans qu'aucun ne parvienne à s'imposer dans le couloir droit du PSG. Par conséquent, Leonardo n'a pas hésité à sortir un gros chèque l'été dernier pour recruter Achraf Hakimi qui sortait de saisons très réussies au Borussia Dortmund puis à l'Inter Milan. Ainsi, le PSG a lâché plus de 50M€ pour convaincre les Nerazzuri de céder l'international marocain. Une très belle opération pour les Parisiens qui ont devancé Chelsea dans ce dossier pour arracher la signature de celui qui est considéré comme l'un des meilleurs joueurs du monde à son poste. D'ailleurs, Achraf Hakimi n'a pas tardé à démontrer tout son talent, notamment dans le domaine offensif, en début de saison, avant toutefois de rentrer un peu dans un peu dans le rang en affichant quelques lacunes défensives. Il faut dire que l'ancien joueur du Real Madrid était plus habitué à évoluer dans un rôle de piston droit, plutôt que de latéral dans une défense à quatre.

Hakimi juge ses débuts au PSG

Le bilan reste toutefois positif, et…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles