Mercato - PSG : Harry Kane aurait fixé une deadline pour son avenir !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alors qu’il voudrait tourner la page Tottenham, lui qui serait dans le viseur du PSG et des plus grands clubs de Premier League, Harry Kane ferait en sorte de savoir de quoi son avenir sera fait avant le début de l’Euro le 11 juin prochain.

« Après 16 ans, j'espère que nous pourrons avoir une conversation honnête. Je ne sais pas, je veux dire qu'il [Daniel Levy] pourrait vouloir me vendre. Il pourrait se dire : "Si je peux obtenir 100 millions de livres (environ 116M€) pour toi, alors pourquoi pas ? ». À l’occasion d’un entretien accordé à Gary Neville sur un green de golf diffusé jeudi dernier, Harry Kane faisait clairement savoir qu’il s’attendait à avoir une discussion d’hommes avec son président Daniel Levy afin d’évoquer son avenir au sein de son club formateur. Par la suite, Kane assurait d’ailleurs à la légende de Manchester United que la décision finale lui revenait entièrement bien qu’il soit contractuellement lié à Tottenham jusqu’en juin 2024. « C'est donc un moment de ma carrière où je dois réfléchir, voir où j'en suis et avoir une bonne et honnête conversation avec le président. J'espère que nous pourrons avoir cette conversation. Je suis sûr qu'il voudra établir le plan qu'il envisage, mais en fin de compte, c'est à moi de décider, de voir comment je me sens et ce qui est le mieux pour moi et ma carrière à ce moment précis ». Cependant un problème persisterait dans le dossier Harry Kane, et semble être le même que lors des précédentes fenêtres des transferts : la…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles