Mercato - PSG : Henrique et Campos doivent-ils vendre Neymar ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

A l'occasion d'une tournée des médias, Nasser Al-Khelaïfi en a profité pour accorder différentes interviews dans lesquelles il en a profité pour insister sur le nouveau projet du PSG qui devra être moins bling-bling. Dans cette optique, Neymar semble clairement menacé. Le président parisien a multiplié les coups de pression envers le numéro 10 qui serait donc sur le départ. Mais le PSG aurait-il raison de se séparer de Neymar ?

Mardi, Nasser Al-Khelaïfi a décidé de sortir du silence au sujet du nouveau projet du PSG. Son objectif est clair, il souhaite mettre fin au bling-bling et à la politique de stars à Paris. Dans les colonnes du Parisien, le président du PSG a clairement annoncé la couleur : « Ce que je peux vous dire, c’est que nous attendons de tous les joueurs qu’ils fassent beaucoup plus que la saison dernière. Beaucoup plus ! Ils doivent tous être à 100%. À l’évidence, on n’a pas été assez bons pour aller loin. Pour la saison prochaine, l’objectif est clair : travailler chaque jour à 200%. Donner tout ce qu’on a pour ce maillot, donner le maximum et on verra le résultat. Il faut redevenir humbles. Il faut changer pour éviter les blessures, les suspensions et les fautes qui font basculer un match. On arrête de dire : "On veut gagner ça et ça et ça". On construit. Il faut se discipliner, sur le terrain et en dehors. Celui qui veut rester dans son confort, qui ne veut pas se battre, il restera de côté. Et il faut créer une vraie équipe, retrouver un véritable esprit collectif.…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles