Mercato - PSG : Idrissa Gueye se lâche sur son adaptation à Paris !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Performant depuis le début de la saison, Idrissa Gueye s'est livré sur sa vie parisienne, mais a aussi eu quelques mots pour Presnel Kimpembe, membre du vestiaire dont il est le plus proche.

En juillet 2018, le PSG prenait la décision de recruter Idrissa Gueye, pour un transfert estimé à 30M€. Quatre ans après son départ du LOSC, l’international sénégalais faisait son retour en France, avec l’espoir de s’impose sous les ordres de Thomas Tuchel. Depuis le début de son aventure parisienne, le milieu de terrain alternait entre le bon et le moins bon. Mais cette année, Gueye semble avoir retrouvé son rythme de croisière. Le joueur est parvenu à convaincre son entraîneur Mauricio Pochettino grâce à des prestations satisfaisantes aussi bien en Ligue 1, qu'en Ligue des champions. « Gueye et Herrera sont avec nous depuis le premier jour de la préparation. Ils font un travail important pour l’équipe, y compris dans la partie offensive » déclarait d’ailleurs le technicien argentin au sujet d’Idrissa Gueye, mais aussi d'Ander Herrera, autre grande satisfaction de la première partie de saison du PSG.

Gueye, l'une des grosses satisfactions de Pochettino

Lors du dernier match de Ligue des champions face à Manchester City, Idrissa Gueye a réalisé, peut-être, son meilleur match depuis son arrivée à Paris. Présent à la récupération, mais aussi à la finition, le milieu de terrain était omniprésent sur le terrain et avait participé grandement à la victoire de son équipe. « Le plus important, c'est…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles