Mercato - PSG : Une incroyable vague de départs se prépare en coulisses !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alors que le mercato estival s’annonce d’ores et déjà très mouvementé pour le PSG, la direction du club de la capitale peut se préparer à une vague importante de départs dans les semaines à venir, avec certains qui seront provoqués par Leonardo et d’autres non.

Le PSG s’attend à un été 2022 très agité, et pour cause ! De nombreux joueurs sont annoncés sur le départ au sein du club de la capitale, mais pas forcément pour les mêmes raisons. Certains seront poussés vers la sortie par Leonardo et Nasser Al-Khelaïfi, et Le Parisien a d’ailleurs indiqué ce dimanche que Mauro Icardi, Julian Draxler et Layvin Kurzawa étaient déjà incités à se trouver un nouveau point de chute afin de rapporter des liquidités au PSG, mais également alléger la masse salariale du club francilien. De plus, le quotidien a confirmé qu’Angel Di Maria, qui arrive au terme de son contrat avec le PSG, ne sera pas conservé, et l’international argentin sera donc libre de choisir son prochain point de chute en libérant un gros salaire. Mais le PSG risque également de subir certains départs qu’il n’a pas vraiment choisi cet été…

L’épineux cas Mbappé…

Le premier cas concerne bien évidemment Kylian Mbappé, qui arrivera lui aussi en fin de contrat au mois de juin. Ces dernières semaines, le PSG a repris espoir puisque l’attaquant français et son entourage se montrent bien plus réceptifs aux arguments mis en avant dans les négociations comme le10sport.com vous l’a révélé en exclusivité : « Oui, il y a des discussions à Doha,…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles