Mercato - PSG : Kalimuendo n’est pas le premier cas de l’ère QSI

Fraichement vendu par le PSG au Stade Rennais pour 25M€, bonus compris, Arnaud Kalimuendo n’a donc pas réussi à percer en équipe première malgré son statut de titi prometteur. Et d’autres jeunes attaquants parisiens ont été contraints à l’exil avant lui depuis le début de l’ère QSI…

Moussa Dembélé

Formé au PSG, le buteur de l’OL n’a jamais eu l’occasion de faire ses preuves en équipe première, barré à l’époque par des profils tels que Zlatan Ibrahimovic, Kévin Gameiro et Guillaume Hoarau. Et il a finalement décidé d’être transféré à Fulham : « À part Rabiot et Kimpembe, quels joueurs jouent ? Je ne regrette rien. Il y a trois ans, je jouais déjà en Premier League [...] Je ne vois pas un joueur de ma génération régulièrement jouer. Je suis bientôt arriver à 100 matchs pros, je ne peux pas avoir de regrets », confiait Dembélé en 2016 dans les colonnes de L’EQUIPE pour justifier son départ du PSG.

Kingsley Coman

Longtemps considéré comme grand espoir du PSG, Kingsley Coman fait ses débuts en 2012/13 sous les ordres de Carlo Ancelotti. Il décidera finalement de refuser le contrat professionnel que lui tend son club formateur et s’est engagé libre avec la Juventus Turin. Coman est aujourd’hui un titulaire en puissance au Bayern Munich.

Odsonne Edouard

Au même titre que Moussa Dembélé, Odsonne Edouard a dû faire face à une concurrence beaucoup…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com