Mercato - PSG : L’incroyable opération dégraissage mise en place par Leonardo !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Désireux de réduire considérablement son effectif et par conséquent sa masse salariale tout en récupérant un peu de liquidités sur le marché des transferts, le PSG a ciblé pas moins de sept joueurs qui seront poussés vers la sortie au cours du mercato hivernal. Explications.

Si l’été 2021 a été particulièrement productif dans le sens des arrivées au PSG avec les recrutements de grandes stars telles que Lionel Messi, Gianluigi Donnarumma, Sergio Ramos ou encore Achraf Hakimi, Leonardo n’a pas pourtant atteint son objectif de ventes qui avait été fixé pour cette période. En effet, l’une des principales missions du directeur sportif du PSG reste, encore à ce jour, de dégraisser l’effectif du club de la capitale et d’alléger la masse salariale. Et pour se faire, il aurait déjà activé les grandes manœuvres en interne en ciblant ses principaux indésirables…

Le PSG compte faire un grand ménage !

Comme l’a révélé Foot Mercato ce vendredi, la direction du PSG aurait dressé une liste de sept joueurs qui seront poussés vers la sortie au cours du mercato de janvier, et le club de la capitale espère en vendre au minimum trois. Sergio Rico, qui se retrouve sans aucune perspective d’avenir avec l’alternance mise en place entre Gianluigi Donnarumma et Keylor Navas, est notamment concerné et le PSG espère pouvoir le placer en Espagne. Dans le secteur défensif, plusieurs éléments tels que Thilo Kehrer, Abdou Diallo ou encore Layvin Kurzawa, tous remplaçants de luxe au sein du club de la capitale,…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles