Mercato - PSG : L'arrivée de Luis Campos a fait capoter un transfert colossal

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Longtemps, le dossier Paul Pogba figurait en bonne place sur le bureau des responsables parisiens. Une piste activée il y a maintenant plusieurs mois par Leonardo. Depuis, le Brésilien a quitté son poste de directeur sportif, remplacé par Luis Campos. Et force est de constater que l'international français ne figurait pas parmi les priorités du Portugais.

Le mercato estival a ouvert ses portes depuis le 10 juin. Arrivé avec le titre de conseiller sportif, Luis Campos aura la lourde tâche de renforcer le groupe parisien avec une enveloppe comprise entre 80 et 100M€ selon les informations de L'Equipe. Loin d'être une partie de plaisir car le Portugais envisagerait de renforcer de nombreux secteurs, à commencer par la défense centrale. La piste Milan Skriniar (Inter) serait sa grande priorité. Mais pas question de délaisser son autre chantier, le milieu de terrain. Campos va reprendre la suite de Leonardo, qui était déjà passé à l'action sur plusieurs dossiers. Avant son départ, le Brésilien avait pris des renseignements sur Aurélien Tchouaméni, mais aussi sur Paul Pogba. Ces deux joueurs étaient annoncés comme les priorités du PSG pour densifier l'entrejeu. Le dossier Pogba semblait plus facile, étant donné qu'il avait pris la décision de quitter libre Manchester United. « Le fait qu’on parle de moi au PSG en France ? Je peux décider demain comme je peux décider pendant le mercato. C’est pas décidé, il n’y a rien. Rien de fait » avait confié le joueur lors d'un entretien à

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles