Mercato - PSG : L'avenir d'Erling Haaland serait réglé !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alors que Kylian Mbappé pourrait bien quitter le PSG à l'issue de la saison, Leonardo songerait à Erling Haaland pour le remplacer. Cependant, le Borussia Dortmund s'est une nouvelle fois montré clair sur ses intentions avec le Norvégien.

En fin de contrat en juin prochain, Kylian Mbappé voit toujours son avenir être incertain du côté du PSG. La star parisienne n’a toujours pas prolongé et n’aurait encore pris aucune décision pour la suite de sa carrière, lui qui est courtisé par le prestigieux Real Madrid. De ce fait, la direction du club de la capitale garderait espoir de le voir étendre son engagement. Mais elle ne voudrait pas non plus être prise de court en cas de départ de l’international tricolore. Leonardo scruterait donc le marché des transferts à la recherche d’un potentiel successeur. Et comme le10sport.com vous le révélait en exclusivité, Erling Haaland serait l’une des priorités du PSG si Kylian Mbappé venait à partir cet été. Cependant, le Borussia Dortmund ne compterait pas laisser filer son jeune buteur si facilement. Après Marco Rose, entraîneur du club allemand qui expliquait que son attaquant « est confronté à des rumeurs aberrantes », c'est au tour de Michael Zorc de s'exprimer sur le sujet. Il s’est d’ailleurs montré optimiste et intransigeant concernant le dossier du Norvégien.

«Bien sûr qu'il va rester»

« Son salut au public après la défaite contre le Hertha Berlin ce samedi ? Je lui ai demandé ce qui se cachait derrière ce geste et il n'a rien dit du tout.…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles