Mercato - PSG : L'avenir de Mbappé totalement relancé par... le Qatar ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

En fin de contrat le 30 juin, Kylian Mbappé souhaiterait rejoindre le Real Madrid dès cet été. Dans cette optique, il aurait repoussé toutes les offres de Leonardo pour prolonger. Pour ne pas voir Kylian Mbappé changer d'avis et lui faire comprendre qu'il sera la tête de gondole de son nouveau projet, Florentino Pérez aurait fermé tous ses autres dossiers. Et pour faire plier le PSG, le président du Real Madrid aurait décidé de n'avoir affaire qu'à Tamim Bin Hamad Al Zani, celui qui devrait avoir le dernier mot à Paris pour Kylian Mbappé.

Alors qu'il ne lui reste plus qu'une année de contrat avec le PSG, Kylian Mbappé donne du fil à retordre à Leonardo et Nasser Al-Khelaïfi. Pour ne pas voir leur numéro 7 prendre le large dans un avenir proche, le directeur sportif et le président parisien ont la nécessité de le prolonger au plus vite. Autrement, il pourrait être contraint de le vendre cet été pour ne pas le voir partir librement et gratuitement à l'été 2022. Sachant qu'il ne veut vivre aucun de ces deux scénarios catastrophes, Leonardo a soumis une offre de contrat proche de celui de Neymar à Kylian Mbappé, comme le10sport.com vous l'a révélé en exclusivité. Toutefois, le champion du monde français n'est toujours pas décidé à prolonger. Et le Real Madrid aurait les moyens d'en profiter.

Mbappé a annoncé au PSG qu'il voulait rejoindre le Real cet été

Selon les informations de Marca, divulguées ce jeudi après-midi, Kylian Mbappé aurait rejeté toutes les offres du PSG pour renouveler…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles