Mercato - PSG : Leonardo est à court de solutions dans ce chantier colossal !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alors que le PSG songerait à recruter un nouvel homme sur le flanc gauche de sa défense, tout indique que le club de la capitale pourrait n’avoir d’autre choix que de miser sur une solution maison.

Si le flanc droit de la défense du Paris Saint-Germain est un chantier désormais pleinement comblé grâce au recrutement d’Achraf Hakimi, on ne peut pas en dire autant de son pendant gauche. Tandis que Mitchel Bakker a officiellement quitté le club parisien la semaine dernière en rejoignant le Bayer Leverkusen contre 10 M€ bonus compris, Layvin Kurzawa est maintenant annoncé sur le départ et pourrait rejoindre Galatasaray ou la Premier League. La situation du titulaire au poste Juan Bernat est également floue dans la mesure où L’Equipe a dernièrement annoncé qu’il ne devrait effecteur son retour à la compétition qu’en septembre, soit un an après sa rupture des ligaments croisés. Ainsi, toute la question est de savoir dans quel état l’Espagnol va revenir, et ce d’autant plus qu’il a fait face à des complications au cours de sa convalescence.

Dans l’impasse, Leonardo pourrait miser sur Abdou Diallo et Thilo Kehrer !

Il en reste que l’état de santé incertain de Juan Bernat pousserait le PSG à s’activer dans l’optique de recruter un nouvel homme pour le flanc gauche de sa défense. Ainsi, il est annoncé depuis quelques semaines que le club de la capitale serait à l’affut de la moindre opportunité pour renforcer ce secteur, que ce soit avec un nouveau titulaire ou une doublure. Dans cette perspective,…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles