Mercato - PSG : Leonardo a une énorme ouverture dans ce dossier à 0€ !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

A en croire la presse anglaise, le PSG ferait partie des équipes intéressées par Antonio Rüdiger, qui ne parvient pas à prolonger son contrat avec Chelsea.

Le PSG a profité de la dernière session de transferts pour renforcer un peu plus son secteur défensif. Malgré les présences dans son groupe de Marquinhos, Presnel Kimpembe, d’Abdou Diallo ou encore du jeune El Chadaille Bitshiabu, le club parisien a décidé de passer à l’action dans le dossier Sergio Ramos. Agé de 35 ans, le défenseur espagnol n’est pas parvenu à prolonger son contrat avec le Real Madrid et a répondu favorablement aux appels de Leonardo. Blessé aux mollets, l’ancien capitaine de la formation merengue n’a toujours pas disputé la moindre minute sous le maillot du PSG, mais son expérience pourrait bien servir lors de la deuxième partie de saison. Malgré l’arrivée de Sergio Ramos lors du dernier mercato estival, les dirigeants parisiens auraient l’intention de recruter un nouveau défenseur central, qui pourrait arriver gratuitement dans la capitale.

Ça coince pour la prolongation de Rüdiger

Ces derniers jours, plusieurs médias comme Goal, Sky Sports ou encore The Times ont annoncé que le PSG avait pour ambition de recruter Antonio Rüdiger, qui voit son bail expirer à la fin de la saison et qui ne parvient pas à prolonger son contrat avec Chelsea. Comme précisé par The Times, l’international allemand souhaiterait rester en Angleterre, mais pas à n’importes quelles conditions. Selon le média, Rüdiger voudrait que son…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles