Mercato - PSG : Leonardo connait déjà le verdict pour Haaland !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

En fin de contrat le 30 juin, Kylian Mbappé se rapprocherait dangereusement d'un départ libre et gratuit du PSG. Pour pallier le possible départ de son numéro 7, Leonardo a fait d'Erling Haaland sa grande priorité, comme le10sport.com vous l'a révélé en exclusivité. Toutefois, il semblerait que Paris ne soit pas la prochaine destination d'Erling Haaland.

Arrivé au PSG à l'été 2017, Kylian Mbappé s'est engagé avec le club de la capitale pour une durée de cinq ans. Alors qu'il n'a jamais prolongé avec Paris, le crack de 22 ans sera en fin de contrat le 30 juin. Sachant qu'il refuserait de prolonger, Kylian Mbappé serait parti pour quitter le PSG librement et gratuitement à l'été 2022. Conscient de la situation, Leonardo ne compte pas du tout laisser filer Kylian Mbappé aussi facilement. Toutefois, il se prépare tout de même au très possible départ de son numéro 7. Dans cette optique, le directeur sportif du PSG a identifié plusieurs noms pour combler potentiellement le vide que pourrait laisser Kylian Mbappé s'il venait à faire ses valises le 1er juillet. Ainsi, comme le10sport.com vous l'a révélé en exclusivité, Leonardo a fait d'Erling Haaland sa grande priorité, tandis que Robert Lewandowski est son alternative. Mais il semblerait que la bataille soit déjà (presque) perdue d'avance en ce qui concerne le buteur du Borussia Dortmund.

Erling Haaland pas emballé par la Ligue 1 ?

Selon les informations d'OK Diario, Erling Haaland est bel et bien la priorité du PSG pour compenser l'éventuel…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles