Mercato - PSG : Leonardo contraint de faire une croix sur une star de Premier League ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alors que le PSG pourrait décider de lancer les grandes manoeuvres pour Mohamed Salah en cas de départ de Kylian Mbappé, il se pourrait bien que cette opération soit déjà assurée d’être un échec. Explications.

Pourtant incontournable à Liverpool, Mohamed Salah pourrait se retrouver dans une situation similaire à celle de Kylian Mbappé à la dernière intersaison. En effet, alors que son contrat ne court que jusqu’en juin 2023, rien ne laisserait entendre pour le moment qu’une prolongation de contrat de Salah serait une certitude chez les Reds qui ont pourtant su prolonger Trent Alexander-Arnold, Virgil Van Dijk et Fabinho pour ne citer qu’eux ces dernières semaines. Le PSG, en cas de départ de Kylian Mbappé, pourrait se tourner de nouveau vers Mohamed Salah au niveau de sa succession comme il en avait été question au printemps dernier. « Salah est toujours en négociation avec Liverpool. De ce que l’on me dit, il aime Liverpool, les fans, la ville, tout. Mais il n’y a pas encore d’accord pour un nouveau contrat. Il faudrait garder un œil sur certains clubs cet été si des joueurs partent comme Kylian Mbappé. Mais jusqu’à l’été prochain, la priorité de Liverpool sera de prolonger le contrat de Salah ». Voici le message que Fabrizio Romano a fait passer cette semaine sur la chaîne YouTube intitulée FIVE de Rio Ferdinand. L’occasion pour le correspondant de Liverpool pour The Athletic James Pearce, de faire un point sur les dernières évolutions à notre dans le feuilleton Mohamed

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles