Mercato - PSG : Leonardo est déjà fixé pour ce gros coup au FC Barcelone !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

À en croire la presse espagnole, le PSG en pincerait pour Gavi, grand espoir du FC Barcelone qui ne cesse de surprendre dans ce début de saison. Cependant, Joan Laporta a bien l’intention d’agir pour ne pas laisser Leonardo remporter ce dossier.

Alors qu’il a fêté ses 17 ans en août dernier, Gavi connaît une ascension fulgurante ! Propulsé titulaire au FC Barcelone par Ronald Koeman dans ce début de saison, le milieu offensif n’a pas mis longtemps avant de se faire remarquer, au point d’être appelé par Luis Enrique pour disputer le Final 4 de la Ligue des nations avec l’Espagne. Le sélectionneur de la Roja ne s’est pas trompé en alignant d’entrée sa pépite face à l’Italie mercredi, rencontre durant laquelle Gavi a crevé l’écran. « Ce qu’il a fait, à 17 ans seulement, c’est anormal, a confié Luis Enrique en conférence de presse, dans des propos relayés par Ouest-France. Nous parlons déjà d’un cas très inhabituel et il joue comme dans son propre jardin. C’est un plaisir de voir un joueur avec cette qualité et cette personnalité. Il est l’avenir de l’équipe nationale comme beaucoup d’autres joueurs. » Sur le marché, la progression XXL de Gavi a également été remarquée par plusieurs cadors européens, puisque le quotidien El Nacional a révélé cette semaine que trois clubs suivaient déjà sa situation de près : Liverpool, Manchester United et le PSG. Leonardo pourrait donc de nouveau tenter de jouer un sale tour au FC Barcelone, quelques mois seulement après s’être attaché les services…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles