Mercato - PSG : Leonardo a eu chaud pour Gianluigi Donnarumma !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Cet été, le PSG a frappé très fort avec l’arrivée de Gianluigi Donnarumma, débarqué libre du Milan AC. Leonardo s’est ainsi offert le portier italien, qui ne manquait pas d’options pour son avenir. Et le club de la capitale a visiblement eu très chaud.

Depuis l’ouverture du marché des transferts, Leonardo enchaine les gros coups au PSG. En effet, le club de la capitale est en train de se construire une véritable armada. Alors que Mauricio Pochettino avait déjà pléthore de stars, voilà qu’il peut désormais compter en plus sur Georginio Wijnaldum, Achraf Hakimi, Sergio Ramos et Gianluigi Donnarumma. Et cela pourrait ne pas encore être terminé. Le dernier coup en date du PSG est donc l’arrivée du gardien italien et quel coup. Sacré champion d’Europe avec la Squadra Azzura et meilleur joueur de l’Euro, celui qu’on annonce comme le futur meilleur gardien du monde est arrivé libre du Milan AC. Longtemps, Leonardo a tenté de recruter Donnarumma au PSG, cette fois, il a réussi et de quelle manière. Profitant de ces bonnes relations avec Mino Raiola, agent du portier de 22 ans, le directeur sportif parisien a ainsi raflé la mise, devançant au passage une concurrence XXL.

Le PSG a eu le champ libre…

Dans ce dossier Gianluigi Donnarumma, la course se jouait visiblement à 3, entre le PSG, le FC Barcelone et la Juventus. C’est donc le club de la capitale, mais les autres prétendants auraient également pu avoir leur mot à dire pour le gardien italien. Récemment, la presse espagnole assurait…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles