Mercato - PSG : Leonardo met une énorme pression sur Kylian Mbappé !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alors que le départ de Kylian Mbappé semble devenir une option de plus en plus crédible, Leonardo a évoqué le travail du PSG auprès de son joueur et dévoile d'énormes offres de prolongations. Une façon de mettre la pression sur le Champion du monde.

La première offre pour Kylian Mbappé est arrivée ! En effet, mardi soir, le Real Madrid a dégainé une proposition de 160M€ pour l'attaquant du PSG. Un montant visiblement loin de satisfaire les Parisiens qui ont décliné cette première offensive du club merengue qui reviendra peut-être à la charge d'ici le 31 août. Quoi qu'il en soit, Kylian Mbappé semble bien décidé à quitter le PSG cet été et pourtant, le club de la capitale semble bien avoir tout tenté pour convaincre Kylian Mbappé de prolonger son champion du monde dont le contrat s'achève en juin 2022. Compte tenu de la situation, Leonardo a décidé de prendre la parole auprès de plusieurs médias afin d'expliquer que le PSG a transmis deux très belles offres de prolongation à son attaquant.

«On a fait deux offres importantes à Kylian»

En effet, le directeur sportif du PSG dévoile les deux offres parisiennes pour Kylian Mbappé : « Notre position a toujours été de garder Kylian, de le prolonger, ça a toujours été notre objectif et c’est encore le cas. On a fait deux offres importantes à Kylian : une au niveau des tops joueurs de l’effectif il y a deux mois et une au-dessus de ces joueurs très récemment. On veut lui prouver qu’il est un joueur important, au centre du projet, mais pas…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles