Mercato - PSG : Leonardo offre un gros cadeau empoisonné à Pochettino…

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Désormais libre de tout contrat, Gianluigi Donnarumma va officiellement s’engager avec le PSG dans les prochaines heures. Le gardien italien, qui a validé sa visite médicale ce lundi avec le club de la capitale, va donc venir concurrencer Keylor Navas, et Mauricio Pochettino va devoir gérer cette guerre d’égos en interne.

Après avoir officialisé la semaine passée le recrutement de Georginio Wijnaldum qui était arrivé en fin de contrat avec Liverpool, le PSG est sur le point de frapper un autre gros coup gratuit sur le marché des transferts ! En effet, comme annoncé un peu partout ces dernières heures, Gianluigi Donnarumma a passé sa visite médicale avec le club de la capitale ce lundi matin à Rome, alors qu’il est en plein rassemblement avec l’Italie pour disputer l’Euro. Le portier transalpin va donc dans les prochaines heures valider son arrivée au PSG avec un contrat de cinq ans à la clé, et un salaire annuel avoisinant les 10M€. Un renfort de tout premier choix bouclé par Leonardo, mais un problème pointe déjà le bout de son nez à l’horizon dans ce dossier…

Donnarumma-Navas, malaise en vue ?

En effet, fort de son statut de gardien déjà confirmé en Italie et surtout de son imposant salaire en débarquant libre au PSG, Gianluigi Donnarumma aura certainement un rôle plus important à jouer dans les années à venir que celui de simple doublure. Pour le moment, Keylor Navas semble bien parti pour rester titulaire indiscutable, d’autant que le portier costaricien a prolongé jusqu’en juin…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles