Mercato - PSG : Leonardo, Pochettino... Personne n’est à l’abri au PSG !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

La fin de saison devrait nous réserver beaucoup de changements au Paris Saint-Germain et cela ne concernera pas seulement l’effectif, puisque Mauricio Pochettino et Leonardo semblent également être sur la sellette.

Avant chaque mercato, il est habituel de se demander qui rejoindra le Paris Saint-Germain. Cette fois, il serait plus juste de se demander qui le quittera. L’énième échec en Ligue des Champions devrait en effet pousser les propriétaires du club à revoir totalement son projet, en commençant par le poste d’entraineur. Nous vous annonçons depuis l’automne dernier sur le10sport.com, que Mauricio Pochettino ne fait plus l’unanimité au sein du PSG et Leonardo a déjà commencé à ratisser le marché pour lui trouver un remplaçant. Le problème, c’est que lui aussi n’est pas assuré de rester au PSG ! La mauvaise gestion de la prolongation de Kylian Mbappé ainsi qu’un recrutement pas vraiment satisfaisant sont des tâches dans le bilan récent du directeur sportif du Paris Saint-Germain, qui semblent avoir quelque peu irrité du côté de Doha. La présence de Leonardo pourrait d’ailleurs être un frein à l’arrivée de Zinedine Zidane, qui selon nos informations est la grande priorité des propriétaires qataris pour remplacer Pochettino.

« Je pense que j'ai commis des erreurs, des erreurs qu'on doit assumer »

Lors du match nul face au RC Lens de ce samedi (1-1), qui a entériné un dixième titre de Champion de France pour le Paris Saint-Germain, Leonardo a abordé plusieurs dossiers chauds...…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles