Mercato - PSG : Leonardo prépare un énorme coup de balai pour janvier !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Avec 35 joueurs inclus dans son effectif, jeunes pousses inclus, Mauricio Pochettino ne peut pas donner du temps de jeu à tout le monde. Alors que le coach du PSG a trop de joueurs à disposition, Leonardo aurait identifié plusieurs indésirables à pousser vers la sortie lors de ce mercato hivernal, à savoir Layvin Kurzawa, Sergio Rico, Mauro Icardi, Abdou Diallo, Eric Junior Dina Ebimbe et Colin Dagba.

Lors du dernier mercato estival, Leonardo s’est montré très actif. En effet, le directeur sportif du PSG a réussi à offrir plusieurs joueurs à Mauricio Pochettino, tout en cédant quelques joueurs qui ne faisaient pas partie des plans de l’Argentin. En ce qui concerne les arrivées, Leonardo a frappé très fort en recrutant à la fois Lionel Messi, Sergio Ramos, Georginio Wijnaldum et Gianluigi Donnarumma pour 0€, profitant de leur statut de joueur libre. De surcroit, le PSG s’est offert les services de Nuno Mendes dans les ultimes instants de la dernière fenêtre de transferts sous la forme d’un prêt avec option d’achat et a déboursé 60M€ (+ 5M€ de bonus) pour le transfert d’Achraf Hakimi, comme le10sport.com vous l’a révélé en exclusivité. Et pour alléger le groupe de Mauricio Pochettino, Leonardo a laissé filer Mitchel Bakker au Bayer pour environ 7M€ et a prêté à la fois Arnaud Kalimuendo (RC Lens), Pablo Sarabia (Sporting), Timothée Pembele (Girondins de Bordeaux) et Alphonse Areola (West Ham). Mais malgré ces départs, l’effectif du PSG est encore bien trop garni.

Après Rafinha, six…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles