Mercato - PSG : Leonardo reçoit un message clair pour la succession de Mbappé !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Avec le contrat de Kylian Mbappé qui se termine en juin 2022, le PSG étudierait déjà de nombreuses pistes afin de remplacer le Français en cas de départ. Ainsi, l'attaquant du Napoli, Victor Osimhen, figurerait sur les tablettes de Leonardo. Pour autant, le dirigeant parisien risquerait d'avoir fort à faire pour finaliser ce dossier.

La situation contractuelle de Kylian Mbappé sème le trouble dans les coulisses du PSG. Le bail de la star française expirera à l'issue de la saison et Mbappé ne semblerait toujours pas être disposé à prolonger avec Paris. De ce fait, comme révélé en exclusivité par le10sport.com au mois d'août dernier, Robert Lewandowski et Erling Haaland sont les priorités de Leonardo en cas de départ de Kylian Mbappé à l'été 2022. Cependant, ces deux dossiers pourraient s'avérer être difficiles à concrétiser pour le PSG, qui multiplierait par conséquent les pistes pour l'après-Mbappé. Ainsi, Victor Osimhen serait désormais dans les petits papiers du club de la capitale. Mais du côté de Naples, on ne compterait pas se séparer de si tôt du buteur nigérian...

«C'est un joueur sur lequel nous avons beaucoup insisté»

Depuis le début de la saison, Victor Osimhen est étincelant avec Naples. Le Nigérian a en effet marqué 5 buts en 7 matchs de Serie A. De quoi ravir Cristiano Giuntoli. Au micro de DAZN, le directeur sportif du Napoli n'a pas caché sa satisfaction face aux performances de son avant-centre : « C'est un joueur sur lequel nous avons beaucoup insisté, il s'avère…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles