Mercato - PSG : Leonardo va devoir s’activer pour ces deux bons coups !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alors que le Paris Saint-Germain aimerait se renforcer au milieu de terrain cet hiver, le club de la capitale ferait bien de s’activer assez rapidement dans les dossiers Franck Kessié et Marcelo Brozovic.

La venue de Georginio Wijnladum dans le cadre d’un transfert libre cet été en provenance de Liverpool ne suffit pas au Paris Saint-Germain. En effet, tout au long de la dernière fenêtre de transferts, le club de la capitale n’a eu de cesse d’étudier des pistes pour renforcer ce secteur de jeu. C’est dans cette perspective que Leonardo se serait un temps penché sur la piste Paul Pogba avant d’être freiné par Manchester United, qui n’a jamais ouvert la porte à un départ. Pendant un temps également, le PSG s’est penché sur la situation d’Eduardo Camavinga, avant que ce dernier ne quitte finalement le Stade Rennais dans les derniers instants du mercato pour prendre la direction du Real Madrid. Le chantier du renforcement du milieu a donc été reporté à cet hiver pour Leonardo, et des noms se dégagent déjà dans cette optique, à savoir celui de Marceo Brozovic, mais surtout celui de Franck Kessié.

Franck Kessié et Marcelo Brozovic, ciblés par le PSG, sont sur la short-list du FC Barcelone

Le second cité se détache réellement. À en croire les derniers échos venus d’Italie et de La Gazzetta dello Sport, la question de a prolongation de son contrat expirant le 30 juin prochain n’avance pas, chose qui pourrait conduire l’AC Milan à le vendre cet hiver pour ne pas prendre le risque d’un départ…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles