Mercato - PSG : Leonardo va devoir sortir le grand jeu pour oublier Mbappé !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Annoncé dans le viseur du PSG en cas de départ de Kylian Mbappé au Real Madrid, Darwin Nunez aurait de grandes chances de quitter le Benfica à la fin de la saison. Le club portugais pourrait accepter de le libérer pour 80M€.

Discret depuis plusieurs mois, Kylian Mbappé est enfin sorti de silence pour clarifier sa situation et faire le point sur son avenir au PSG. « Ce qui peut me faire rester au PSG ? On en est loin, puisque je voulais partir cet été. Je ne vais pas faire l'hypocrite et venir jeter une bouteille à la mer, du genre : "Oh, je ne sais pas." » a-t-il confié lors d’un long entretien accordé à L’Equipe. Un départ à la fin de la saison serait donc loin d’être exclu pour le champion du monde, désireux de rejoindre le Real Madrid lors du dernier mercato estival. Alors que le club espagnol jouer son va-tout dans les derniers jours du mois d’août, le club parisien avait étudié la question de sa succession. Comme annoncé après le 10 Sport.com en exclusivité, le PSG avait coché les noms de Robert Lewandowski (Bayern Munich) et d'Erling Haaland (Borussia Dortmund), qui demeure la priorité de Leonardo en cas de départ de Kylian Mbappé à la fin de la saison. Par ailleurs, le PSG aurait activé la pise menant à Darwin Nunez selon les informations de Record.

Les plus grands clubs sur Nunez

Considéré comme le successeur d’Edinson Cavani en Uruguay, l’attaquant de 22 ans réalise un excellent début de saison sous le maillot du Benfica, inscrivant 6 buts. « Il a des choses de Cavani et…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles