Mercato - PSG : Leonardo y voit déjà plus clair pour Haaland !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alors que le PSG en pince pour Erling Braut Haaland pour l’été prochain comme le10sport.com vous l’a dévoilé, la concurrence s’annonce rude et particulièrement du côté de Manchester City. Explications.

Directeur sportif du PSG, Leonardo se serait déjà attelé à l’énorme tâche de trouver un successeur à Kylian Mbappé bien parti pour quitter le Paris Saint-Germain à l’issue de son contrat en juin prochain. Un moment charnière donc pour le vice-champion de France qui devra mettre la main sur un joueur capable de faire oublier Kylian Mbappé tant sur le terrain que en dehors. Et alors que le10sport.com vous révélait le 25 août dernier que Robert Lewandowski était une option en cas de transfert de Kylian Mbappé au Real Madrid avant la clôture du mercato, on vous dévoilait également que pour combler le vide que laissera le champion du monde à l’issue de son contrat, l’option prioritaire se nommerait alors Erling Braut Haaland. Star montante du football européen, l’attaquant norvégien de 21 ans du Borussia Dortmund dispose d’un contrat courant jusqu’en juin 2024 dans lequel une clause libératoire fixée à 75M€ serait effective à compter de l’été 2022. ESPN a confirmé ce mercredi l’information du 10sport.com concernant l’intérêt du PSG dans le cadre de la succession de Mbappé. Cependant, la guerre totale serait déclarée…

Les plus grands clubs européens prêts à tenter le coup Haaland en 2022 ?

Toujours d’après les informations divulguées par ESPN, Manchester United serait plus qu’optimiste…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles