Mercato - PSG : Lionel Messi à l'origine d'un raz-de-marée à Paris !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Considéré comme l’un des plus grands joueurs de tous les temps, Lionel Messi va rapporter énormément d’argent et de visibilité au Paris Saint-Germain.

Il fait partie de ces personnes connues sur toute la surface du globe. Mais si le nom de Lionel Messi était jusque-là lié au FC Barcelone et à la Catalogne, c’est le Paris Saint-Germain, sa ville et sa région qui vont désormais en bénéficier. Les propriétaires qataris ont su profiter de la situation catastrophique du Barça et de la fin du contrat de Messi pour frapper un coup tout bonnement légendaire, qui a couté très cher. Au PSG, l’Argentin devrait en effet gagner près de 40M€ net par an, loin devant son coéquipier Neymar qui pointe à « seulement » 36M€ par an. Le club de la capitale n’a communiqué aucun chiffre concernant la prime à la signature, mais Le Parisien a récemment parlé de 40M€, ce qui porterait donc la dépense totale de cette opération à 120M€ pour deux ans de contrat. Un montant très important, même pour un club comme le Paris Saint-Germain, qui a tout de même enregistré des pertes supérieures à 200M€ avec la crise sanitaire. Ce cout semble toutefois dérisoire face aux retombées qu’aura l’arrivée de Messi au PSG...

« On passe dans une autre galaxie »

Sponsor principal du Paris Saint-Germain depuis juin 2019, le groupe Accor en sait quelque chose. « On passe dans une autre galaxie » a expliqué Mehdi Hemici, directeur de la fidélisation et des partenariats du groupe hôtelier au Parisien. « En l’espace d’une semaine,…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles